VOCALYX s’adresse à un grand éventail de personnes ayant des troubles du langage et de la communication, avec des facultés intellectuelles et des capacités de mémorisation très variées. A chaque besoin sa manière d’échanger et de pratiquer. L’application s’adresse également à des personnes ayant un handicap associé, notamment moteur. C’est pourquoi VOCALYX peut fonctionner sur des appareils de dimensions très variées, d’un format téléphone à un écran de 50cm.

Voici quelques-unes des maladies pour lesquelles VOCALYX a été créé :

  • Aphasie (suite à un accident vasculaire cérébral ou lésion cérébrale)
  • Séquelles de trachéotomie et laryngectomie
  • Trisomie
  • Maladie de Parkinson évoluée
  • Autisme
  • Dysarthrie, Anarthrie, dysphasie,
  • Myopathie
  • Sclérose en plaques
  • Sclérose latérale amyotrophique
  • Infirmité motrice cérébrale IMC, IMOC
  • Locked in Syndrom (LIS)
  • Paralysie oro-pharyngée
  • Traumatismes cérébraux : cérébro-lésés
  • Mucoviscidose
  • Insuffisance respiratoire
  • Surdité (en complément du langage des signes)
  • ET D’AUTRES MALADIES non listées ici.

Ils utilisent VOCALYX

lolqop

Thomas communique avec Android

Thomas, aphasique, ne peut pas parler et a des difficultés pour marcher.

Lire la suite

 

lolqop

Christine Larroque, orthophoniste

Christine Larroque pratique l’orthophonie au sein d’un cabinet dédié à la rééducation et à la prise en charge de personnes cérébrolésées, notamment aphasiques.

Lire la suite

 

lolqop

David, plombier, sourd

David est plombier et travaille dans une entreprise de service. Comme il est sourd et qu’il ne peut pas parler, il utilise la langue des signes mais ne peut l’utiliser avec tout le monde.

Lire la suite

 

lolqop

Edouard, 12 ans, trisomique

Bonjour, je m’appelle Édouard. J’ai 12 ans et je parle pas bien.

Lire la suite

 

lolqop

Nathalie S., orthophoniste

VOCALYX recrée une dynamique de rééducation avec des résultats en compréhension et production de phrases.
Exemple d’un patient aphasique utilisant le clavier phonétique et le retour vocal.

Lire la suite

 

lolqop

Gautier, 28 ans, étudiant

Bonjour tout le monde,
Je me présente : Gautier, étudiant en sociologie

Lire la suite

 

lolqop

Mélanie, 40 ans, IMC

J’utilise VOCALYX par souci d’efficacité : il est très rapide et simple pour vocaliser !

Lire la suite

 

lolqop

Roselyne, 42 ans, IMC

Je suis IMC et j’utilise la tablette VOCALYX que j’ai achetée récemment : je suis emballée !

Lire la suite

 

A chacun son VOCALYX

Quelles capacités ? Quelles possibilités ?
Personne marchante et sans difficulté de désignation au doigt Réduire l’encombrement : choisir plutôt un appareil de format téléphone, 4 ou 5 pouces, ou une tablette 7 pouces pouvant se mettre dans une poche ou un sac à main.
Utilisateur en fauteuil roulant Comme il y a souvent des paralysies associées, choisir un format confortable à l’utilisation par exemple un écran 10 pouces.
Capacité visuelle diminuée choisir un format confortable à l’utilisation par exemple un écran 10 pouces.
Utilisateur souhaitant envoyer des SMS en images ou en texte Choisir un téléphone, 4 ou 5 pouces ou une tablette phone (fonepad) associant le format 7 pouces et une carte Sim pour téléphone
Utilisateur souhaitant envoyer des mails de chez eux avec une box ADSL ou avec un téléphone avec un forfait adapté Tout appareil est compatible avec le Wifi ou un abonnement téléphonique adapté
Utilisateur avec déficit moteur important ou s’aggravant (SLA) choisir un format confortable à l’utilisation avec un écran d’au moins 7 pouces avec un port USB pour les périphériques qui seront utiles.
Paralysie des 4 membres avec mouvement fin possible de la tête Version Windows uniquement, utilisant les mouvements du visage par la webcam de la tablette pour la désignation (camera mouse)
Utilisateur sans expérience de l’informatique Commencer par moins de 10 touches très simples, préparées à l’avance pour l’accompagnant, par exemple des photos des membres de la famille
Utilisateur sans capacité de comprendre le concept de catégories Utiliser des claviers « à plat » sans catégorie en allant chercher à droite ou à gauche les touches non affichées
Utilisateur:

  • ne sachant pas lire
  • sachant lire mais pas écrire
  • sachant lire et écrire
Utlisation préférée

  • images
  • images avec contrôle des lettres
  • clavier AZERTY ou ABCD
Utilisateur aux facultés intellectuelles normales Alternance des modes : clavier AZERTY pour saisie libre, composition d’images pour gagner du temps , mode thèmes.
Troubles d’interactions sociales et de communication verbale/non verbale Selon l’âge, progression des claviers les plus basiques au plus complets. Utilisation de pictogrammes, et selon la progression de visuels et enregistrements personnels